Une société émiratie signe un accord d’exploitation sur 30 ans –

Un accord majeur d’une valeur de plusieurs millions de dollars a été conclu entre le géant maritime émirati DP World et la Tanzanie, suscitant un intérêt considérable dans le secteur du fret en Afrique. Cette initiative semble s’inscrire dans la stratégie des Émirats Arabes Unis (EAU) visant à renforcer leur présence et leur influence dans ce domaine sur le continent africain.

L’existence de cet accord, d’une valeur impressionnante de 250 millions de dollars, a été portée à l’attention du public pour la première fois en juillet. Cette annonce a immédiatement suscité des critiques de la part de l’opposition tanzanienne, qui a exprimé des inquiétudes quant à la constitutionnalité de cet accord, alléguant qu’il pourrait compromettre la souveraineté nationale. Ces préoccupations ont été soulevées de manière véhémente, mais le gouvernement tanzanien, par le biais du ministre des transports, Makame Mbarawa, a réfuté ces allégations en affirmant que cet accord ne se traduirait pas par des pertes d’emplois et que la Tanzanie bénéficierait de 60 % des profits résultant de cette collaboration.

Il y a quelques jours, la société émiratie a annoncé sur son site la signature d’un accord d’exploitation du port de Dar es Salaam pour les 30 prochaines années. Il convient de noter que les Émirats Arabes Unis occupent actuellement la quatrième place parmi les investisseurs en Afrique, après la Chine, l’Europe et les États-Unis. Au cours de la dernière décennie, ils ont investi près de 60 milliards de dollars dans divers secteurs, notamment l’infrastructure et l’énergie, sur le continent africain.

Pour rappel, des activistes avait saisi la justice pour interrompre la procédure. Ils ont été déboutés par la justice de leur pays. En effet, la Haute Cour de Mbeya, une ville du sud-ouest de la Tanzanie, a rejeté la requête des activistes qui ont par ailleurs été brièvement détenus après la planification de manifestations anti-gouvernementales selon nos recoupements d’informations.

DP World, une entreprise créée en 1999 et détenue par les familles dirigeantes émiraties, a joué un rôle clé dans le renforcement de la présence émiratie en Afrique. L’entreprise a élargi son empreinte en s’implantant dans


Posted

in

, ,

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *