« Un choc de l’offre » pour sortir de la crise ?

Le nouveau ministre du Logement Guillaume Kasbarian estime qu’il faut un « choc de l’offre » pour permettre de débloquer la situation sur le marché de l’offre locative et de la construction neuve, dans un secteur immobilier en crise profonde. « La priorité fixée par le Premier Ministre lors de sa déclaration de politique générale est très claire » explique-t-il aujourd’hui, « on va s’employer dans les semaines et dans les mois qui viennent à simplifier les choses au maximum ».

Selon lui, ce choc commence aujourd’hui, faisant écho aux annonces faites par son collègue Christophe Béchu de la Transition écologique. Ce dernier parle de « simplifications » face aux « complexités » et « biais » du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) d’un logement. Cette correction devrait permettre à 140.000 logements de moins de 40m2 de sortir de la catégorie des passoires thermiques (étiquetés F ou G). Les logements classés G seront interdits à la location en 2025.

En savoir + sur le logement

Guillaume Kasbarian a aussi répété qu’il allait recevoir cette semaine, avec Christophe Béchu, les acteurs du bâtiment pour « simplifier Ma Prime Rénov’ », l’aide au financement de la rénovation énergétique des logements, afin « que la rénovation se fasse de façon la plus simple possible ».


Posted

in

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *