Rwanda 1er, Bénin 10è, Côte d’Ivoire 16è en Afrique subsaharienne (rapport) –

Le respect de l’État de droit est une question cruciale dans le contexte africain. Selon un rapport récent du World Justice Project, certains pays du continent ont accompli des avancées significatives dans ce domaine au cours des dernières années. Parmi les pays qui se distinguent particulièrement dans le respect de la justice et du droit figurent le Rwanda et la Namibie. Ces deux nations africaines sont classées parmi les meilleures en la matière dans la région Afrique subsaharienne, démontrant ainsi leur engagement envers la primauté du droit.

Le Rwanda et la Namibie ne sont toutefois pas les seuls pays africains à obtenir une place enviable dans ce classement. L’île Maurice, située dans l’océan Indien, se joint également pour terminer la marche du trio de tête. Ces trois pays subsahariens surpassent même la Tunisie, qui est le pays le mieux classé en Afrique du Nord en ce qui concerne le respect de l’État de droit. Ce classement, basé sur l’indice de référence établi par le World Justice Project, offre un aperçu de la situation actuelle en matière de justice et de droit en Afrique.

Cependant, l’ensemble du continent africain ne peut pas se vanter de progrès constants en ce qui concerne l’État de droit. En effet, le rapport du World Justice Project révèle que, pour la majorité des pays africains, l’État de droit s’est affaibli en 2023. L’indice sur l’État de droit 2023 du World Justice Project met en lumière une réalité alarmante.

En effet, plus de 6 milliards de personnes vivent actuellement dans un pays où l’État de droit s’est affaibli entre 2022 et 2023. Cette détérioration de la primauté du droit peut entraîner des conséquences graves, notamment des conflits sociaux, des atteintes aux droits fondamentaux et une instabilité politique. Une donnée importante à prendre en considération est le contexte global de ces évolutions.

Depuis que les tendances autoritaires ont commencé à gagner du terrain dans le monde, en 2016, l’impact sur l’État de droit s’est répercuté dans de nombreux pays. Le ralentissement mondial observé depuis cette période a affecté jusqu’à 78 % des nations du globe, avec des répercussions sur la qualité de la gouvernance, la justice et la protection des droits.

Parmi les facteurs de l’État de droit qui ont le plus diminué entre 2016 et 2023, on peut noter une tendance préoccupante concernant les droits fondamentaux. Ces droits ont connu une régression dans 77 % des pays étudiés, ce qui soulève des questions sur la protection des individus et la garantie de leurs libertés fondamentales. Ci dessous les 15 pays africains respectent le plus l’État de droit. La Côte d’Ivoire occupe la 16è place comme le montre le post Facebook ci-dessous.

Indice de l’Etat de droit: top 15 en Afrique subsaharienne

1- Rwanda : indice 0.63
2- Namibie : indice 0.61
3- Île Maurice : indice 0.61
4- Botswana : indice 0.59
5- Afrique du Sud : indice 0.57
6- Sénégal : indice 0.55
7- Ghana : indice 0.55
8- Malawi : indice 0.52
9- Gambie : indice 0.49
10- Bénin : indice 0.48
11- Burkina Faso : indice 0.47
12- Tanzanie : indice 0.47
13- Kenya : indice 0.46
14- Togo : indice 0.45
15-Zambie : indice 0.45



Posted

in

, , , ,

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *