l’ambassadeur aux USA réagit après une importante annonce américaine –

Le jeudi dernier, les États-Unis d’Amérique ont fait une annonce politique significative en ce qui concerne la situation au Niger. La déclaration émanait de Mme Molly Phee, Secrétaire d’État américaine adjointe, chargée des affaires africaines, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse par vidéoconférence, en présence de journalistes nigériens. Selon cette déclaration, les États-Unis ont reconnu que le président Bazoum avait été déposé, et que le Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) était désormais l’entité qui dirigeait le Niger. L’annonce a suscité la réaction de l’ambassadeur du Niger au pays de l’Oncle Sam ce samedi.

Jeudi dernier, Mme Molly Phee, dans son discours, a fait appel aux Nigériens pour qu’ils travaillent en collaboration avec les États-Unis et la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) en vue d’un retour à l’ordre démocratique. Elle a souligné que le moment était venu pour les Nigériens de s’engager dans des discussions avec leurs partenaires régionaux et internationaux pour résoudre la crise politique qui sévit dans le pays. « Le temps est venu de parler avec vos partenaires dans la Région. Vous devez travailler avec nous », a martelé Mme Molly Phee. 

Cependant, la reconnaissance du CNSP par les États-Unis n’a pas été sans conséquences. L’ambassadeur du Niger aux États-Unis, Kiari Liman-Tinguir, a réagi publiquement à cette annonce sur le réseau social X. Dans son message, il a annoncé la fin de ses fonctions en tant qu’ambassadeur du Niger aux États-Unis en raison de la reconnaissance du CNSP comme le pouvoir en place. Il a exprimé sa gratitude envers les autorités américaines, en particulier celles du département d’État, ainsi que les membres du corps diplomatique accrédité à Washington, notamment ceux du groupe africain et du groupe régional de la CEDEAO, pour leur collaboration pendant sa mission.

« La reconnaissance par le gouvernement américain que « c’est le CNSP qui dirige le Niger » met fin à mes fonctions d’ambassadeur du Niger aux USA. Je remercie les autorités américaines et en particulier celles du département d’Etat, les membres du corps diplomatique accrédité à Washington, notamment ceux du groupe africain et du groupe régional de la CEDEAO pour leur collaboration pendant ma mission. Je continuerai à m’exprimer ici, à titre personnel« , a écrit le désormais ex-représentant du Niger au pays de l’oncle Sam.

Il convient de rappeler que la situation politique au Niger a connu des évolutions significatives depuis le coup d’État survenu le 26 juillet 2023, qui a entraîné la destitution du président Mohamed Bazoum. Les États-Unis n’avaient pas qualifié cette situation de coup d’État jusqu’au mardi 10 octobre, où ils ont formellement reconnu la prise de pouvoir par des militaires comme un « coup d’État ». Cette reconnaissance a eu pour conséquence la suppression de 442 millions de dollars d’aide économique, en vertu de l’article 70-08.


Posted

in

, , ,

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *