La guerre dans la bande de Gaza « sera longue et difficile », déclare Benyamin Netanyahu…

09h10 : L’Assemblée générale de l’ONU vote pour une « trêve humanitaire », colère d’Israël

L’Assemblée générale de l’ONU a réclamé vendredi à une large majorité une « trêve humanitaire immédiate », au 21e jour de la guerre entre le Hamas et Israël, qui a fustigé une « infamie » au moment où son armée a annoncé « étendre » ses opérations terrestres à Gaza. Après quatre échecs en dix jours du Conseil de sécurité à agir, l’Assemblée générale a pris le relais sur ce dossier qui a mis en lumière des divisions, notamment chez les Occidentaux.

« Alors que nous sommes témoins d’une invasion terrestre d’Israël au moment où nous parlons, et en l’absence d’action déterminée du Conseil de sécurité, [la résolution] a un objectif simple mais vital, en ligne avec la raison d’être des Nations unies : la paix », a déclaré l’ambassadeur jordanien Mahmoud Daifallah Hmoud, dont le pays a élaboré le texte au nom du groupe de 22 pays arabes.

La résolution non contraignante, qui « demande une trêve humanitaire immédiate, durable et soutenue, menant à la cessation des hostilités », a recueilli à New York sous les applaudissements 120 votes pour, 14 contre (dont Israël et les Etats-Unis), et 45 abstentions, sur les 193 membres de l’ONU. L’ambassadeur palestinien Riyad Mansour a laissé éclater sa joie, remerciant l’Assemblée générale de son « courage » d’avoir dit « ça suffit, cette guerre doit cesser, le carnage contre notre peuple doit cesser ».

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *