Initiative la ceinture et la route: Les médias, des acteurs importants

Dans le cadre du 10ème anniversaire de l’Initiative la ceinture et la route (ICR), le « Quotidien du peuple » organise un forum de coopération des médias sur la ceinture et la route à Pékin en Chine.  

Les médias ont un rôle important à jouer dans la mise en œuvre de l’Initiative la ceinture et la route (ICR). C’est la conviction des premiers responsables du « Quotidien du peuple » qui ont, dans le cadre du 10ème anniversaire de l’ICR, initié un forum afin de réfléchir davantage sur la contribution des médias à la mise en œuvre de ce grand projet qui rassemble plus de 150 pays dans le monde.

Au cours de ce forum qui est la sixième du genre, plus de 238 acteurs majeurs des médias du monde issus de 109 pays membres du Réseau des médias « une ceinture, une route » ont été invités à partager leurs idées et sentiments sur cette initiative. À l’ouverture du forum, le président du Quotidien du peuple Tuo Zhen a insisté sur la nécessité pour les médias des pays bénéficiaires de l’ICR de montrer au monde l’image réel de ce grand projet. Et ce, face selon lui aux différents messages négatifs qui sont véhiculés à propos de l’ICR par certains médias occidentaux. « Il est important pour vous médias de réécrire les nouvelles légendes de la route de la soie en racontant la vraie histoire de l’ICR et les idées nobles qui sous-tendent ce grand projet », a-t-il indiqué.

Au nombre de ces idées, il a souligné que l’ICR vise plusieurs objectifs dont le renforcement de la coordination des politiques entre les différents pays, l’interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, la coopération financière et le rapprochement des peuples, en s’inspirant de l’ancienne Route de la Soie et en axant les efforts sur la connectivité, afin d’insuffler une nouvelle dynamique à la croissance de l’économie mondiale, d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement dans le monde et de créer une nouvelle plateforme pour la coopération économique internationale.

Ces objectifs ont été traduits en actes concrets à travers la mise en place de plus de 3000 projets depuis 2013, année de lancement de l’Initiative. « Au cours des dix ans écoulés, nous avons œuvré à mettre en place un réseau mondial de connectivité terrestre, maritime, aérien et cyber axé sur des corridors économiques, structuré par des voies de transport majeures et des autoroutes de l’information, et fondé sur des chemins de fer, des routes, des aéroports, des ports et des pipelines. Ces efforts ont favorisé effectivement la grande circulation des biens, des capitaux, des technologies et des personnes entre les pays et fait en sorte que l’ancienne Route de la Soie, plusieurs fois millénaire, affiche à l’ère nouvelle une vitalité renouvelée », s’est réjoui le président chinois Xi Jinping lors du 3ème forum de l’ICR tenu du 18 au 19 octobre dernier à Pékin.

Pour lui, les dix années écoulées démontrent que la coopération dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » se tient du bon côté de l’Histoire, s’inscrit dans la logique du progrès du temps et représente une bonne voie à suivre. « Nous devons tenir fermement le cap malgré les turbulences, faire preuve d’un sens de responsabilités envers l’Histoire, les peuples et le monde, et travailler main dans la main à relever toutes sortes de risques et défis planétaires et à créer pour les générations futures un avenir radieux marqué par la paix, le développement et la coopération gagnant-gagnant », a-t-il appelé.

A noter que l’ouverture du forum de coopération des médias sur la ceinture et la route, en plus des discours d’éminentes personnalités, a été ponctuée par la première édition de remise du prix mondial de l’information de la route de la soie. Plus de 4485 œuvres ont été reçues dans le cadre de ce concours dans six catégories différentes.

Nadège YAMEOGO

(Depuis Pékin, en Chine)


Posted

in

, ,

by

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *