En difficulté, un pays d’Afrique du Nord se tourne vers l’Arabie Saoudite et les Emirats –

L’Égypte se trouve actuellement en discussion avec l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis pour obtenir de nouveaux dépôts d’une valeur de 5 milliards de dollars. Cette démarche s’inscrit dans un contexte où les réserves en devises de l’Égypte connaissent une diminution progressive, en raison des défis économiques mondiaux et de l’incertitude liée à la situation en Israël-Palestine.

Il est important de noter que l’Égypte a déjà bénéficié de dépôts d’environ 30 milliards de dollars provenant de pays arabes, destinés à soutenir ses réserves de devises étrangères et locales. Ces dépôts ont divers objectifs, notamment la stabilisation de la situation économique du pays.

Le pays se trouve dans une situation où malgré les performances positives de certains secteurs clés tels que le tourisme, le canal de Suez, les exportations et les transferts de la diaspora, ses réserves de devises continuent de s’amenuiser. Face à cette réalité persistante, les autorités égyptiennes ont à nouveau sollicité le soutien financier des pays du Golfe en demandant de nouveaux dépôts à la Banque centrale d’Égypte.

Selon les informations diffusées par les médias égyptiens, l’Égypte semble être sur le point d’obtenir de nouveaux dépôts de la part de l’Arabie Saoudite et des Émirats arabes unis. Ces fonds supplémentaires sont destinés à renforcer les réserves de devises du pays, qui atteignaient 35 milliards de dollars à la fin de septembre 2023.

Cette initiative s’inscrit également dans le cadre de la volonté de l’Égypte de consolider ses réserves de devises afin de maintenir un niveau de notation crédible, lui permettant de lever des liquidités sur les marchés internationaux dans des conditions favorables. L’objectif est de garantir la stabilité financière et économique du pays face aux incertitudes mondiales et aux fluctuations économiques.


Posted

in

, ,

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *